« Miroire mon beau miroire »