La voie du tablier – Un anime intéressant sur Netflix

Je ne lis pas souvent des mangas et regarde assez rarement leurs adaptations cinématographiques. Cependant, je dois dire que j’ai trouvé La voie du tablier vraiment intéressant. Pour ceux qui ne jurent que par la version livre, je ne les ai malheureusement pas lu… Je ne parlerai donc ici que de la version animée diffusée sur Netflix.

La voie du tablier, c’est un animé assez original, qui vient casser de nombreux clichés souvent très présents dans la société japonaise (mais également dans la nôtre), et c’est en grande partie ce qui m’a plu. Mélangez l’univers des yakuzas avec celui des femmes au foyer, et ça nous offre un cocktail vraiment drôle et innovant !

Note : 4.5 sur 5.

Quelques informations de base :

Titre = La voie du tablier

Titre original = 極主夫道 (Gokushufudo)

Auteur = Oono Kosuke

Éditeur français = Kana

Origine = Japon

Parution = 2018

Genre du manga = Seinen

Thèmes = comédie, tranche de vie, cuisine, homme au foyer, yakuza

Âge conseillé = 14+

Diffusion de l’animé = Netflix

Synopsis/Résumé :

Un ancien yakuza, « Tatsu l’immortel », change entièrement de vie pour devenir homme au foyer. Il n’est plus question de se battre pour un clan, mais de protéger et prendre soin de sa femme et ses proches. Il est presque l’homme idéal. Mais ça n’est pas simple de passer de yakuza à homme au foyer. Il a beau être gentil et porter un joli tablier, impossible pour lui de se débarrasser de ses expressions de tueurs ! Mais c’est là que se trouve l’humour !

Mon avis :

On n’est pas sans savoir qu’au Japon, une grande majorité des femmes restent au foyer (notamment lorsqu’elles ont leur premier enfant), tandis que les hommes partent travailler. Alors, dans cette société qui fonctionne souvent de cette manière, le manga est une sorte de vent nouveau et novateur ! L’auteur a fusionné deux catégories totalement éloignées, les yakuzas et les femmes au foyer, pour en faire un personnage unique en son genre et surtout, carrément décalé !

Tatsu, notre protagoniste, est clairement unique en son genre. Il est l’homme idéal, nouveau, « moderne », mais en même temps, il garde ses habitudes de yakuza. On se retrouve alors au cœur de scènes de ménage totalement délirantes et pleines d’humour ! Comme le titre l’indique, la voie du tablier n’est pas sans épreuve pour notre ancien yakuza. Il a choisi cette route, et il se doit de lui faire honneur. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui casse tous les codes et les clichés : l’homme le plus viril (yakuza ou pas) peu faire preuve de sensibilité et d’attention, tout le monde peut participer à la vie domestique, on perd la « hiérarchie » entre homme et femme, etc.

En plus d’être drôle, ironique et sarcastique, je trouve que l’auteur nous offre un message pour notre société moderne. En effet, créer un homme au foyer ayant abandonné son statut de yakuza (des hommes terrifiant en soit) pour se consacrer à son couple et à la vie domestique, ça n’est pas du hasard. Pouvoir montrer que tout le monde, de nos jours, peut faire ses choix, et ne dois pas être contrôlé par tous ces clichés féminins/masculins qui nous noie, est un message qui m’a beaucoup captivé. Le mélange de tous ces éléments fait que je conseillerai beaucoup cet animé qui sort des sentiers battus et vient apporter une nouvelle image face à tous ces mangas qu’on connait si bien.

Je vous conseille vraiment cet animé, mais la version littéraire doit être tout aussi bien. Pour le moment, seulement une saison est diffusée sur Netflix. Vu la façon dont le dernier épisode a pris fin, je pense qu’il y aura logiquement une suite.

J’espère que cet article vous aura plu 😊

À bientôt

Au cœur des lignes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s