Je découvre les éditions Addictives avec « Vicious Ride » d’Ana Scott

Vous êtes à la recherche d’histoires à l’eau de rose ? De beaux gentlemans de bonnes familles, vous attendant un bouquet de rose à la main ? Alors, il vaut mieux passer votre chemin… Ici, on a de l’amour passionnel, brulant, dans un univers violent et brutal.

Vicious Ride d’Ana Scott a clairement marqué mon esprit. On se retrouve au cœur d’une passion folle entre Eliott, un biker dangereusement sexy et irrésistible, et Louisa, une jeune avocate indépendante et fille de bonne famille.

Résumé de la quatrième de couverture :

Biker, Sexy, Irrésistible… Insupportable ! Elliott rêvait de liberté, d’aventure et d’imprévus. Il aurait pu être marin, il est devenu biker. Une gueule d’ange, une sensualité démoniaque et une seule attache : ses frères des BlackAngels. Il est dangereux, insolent, irrésistible… Et Louisa sait qu’elle devrait rester loin de lui. Elle est promise à une prestigieuse carrière d’avocate et à une vie confortable. Pourtant, rien ni personne ne la fait vibrer, jouir et espérer comme Elliott. Et elle aura beau le fuir, il compte bien la conquérir. Entre la raison et la passion, qui l’emportera ?

Mon avis

Ce roman m’a tenu en haleine du début à la fin. On est très loin de la petite romance enfantine des jolis quartiers de Brooklyn. Ici, on se retrouve dans l’Ohio, au cœur d’une Amérique menaçante, cruelle, où la loi du talion est reine. Il n’y a aucun moyen de se poser, tout est rapide, l’action est intense et les émotions sont terriblement bestiales !

Le lecteur entre dans l’univers des bikers et cette routine n’est clairement pas jolie à voir. Au centre de guerres de territoires, de conflits de gangs et de trafics d’armes, la vie de ces personnages est dangereusement mouvementée. En dehors de l’amour charnel et puissant de nos deux héros, l’histoire autour est pleine de noirceur, de violence, de sang, de vengeance et de morts. On est très loin du « fuis-moi je te suis. Suis-moi je te fuis » de la New romance basique. C’est beaucoup plus complexe que cela. On est embarqué dans une aventure qui mettra l’amour à rude épreuve, qui poussera le lecteur et les personnages dans ses retranchements ! Le cœur doit fortement s’accrocher pour lire cette histoire, dont les scènes sont parfois pénibles à lire.

J’ai adoré découvrir ce roman, qui m’a en même temps fait connaître la ligne éditoriale des éditions Addictives, que je trouve vraiment intéressante. Vicious ride m’a rendu accro au personnage d’Eliott Smith et à cette histoire d’amour pleines de sensations fortes. Mais en dehors de cette romance, l’histoire, l’intrigue et la plume de l’auteur m’ont fait passer des rires aux larmes, mais également du dégoût à la haine. Littérairement parlant, je m’attendais, comme pour de nombreuses New romance, à ce que le langage soit crue. Mais je ne m’attendais pas à ce que l’auteure nous fasse autant entrer dans le quotidien de ces bikers, et nous montre la violence impitoyable que les gangs peuvent avoir entre eux. Et même si la fiction prend le pas sur la réalité, on ne peut pas nier qu’il y a probablement une brutalité de ce genre entre les gangs américains. Bref, le roman m’a rendu amoureuse, m’a passionné et, en même temps m’a glacé le sang. Ça a été une lecture chamboulante et un véritable coup de cœur !

Instant citation :

« J’aurais pu devenir marin pour sentir les embruns sur ma peau, l’iode, sentir le vent du large dans mes cheveux. Si j’avais vécu à une autre époque, j’aurais aimé être corsaire ou flibustier, ou encore pirate, et partir à l’aventure. Avoir une vie où aucun jour ne ressemble au précédent. Une vie où rien n’est acquis, ni prévisible, ni immuable. Une vie sans attaches, sans pression, sans obligations, sauf celles que je m’impose. Pour vivre au jour le jour, en ne prenant que le meilleur, en n’en retenant que l’important, le principal, le primordial.
L’essentiel.
Oui, j’aurais pu devenir marin.
Je suis devenu biker. »
– Prologue, page 16.

Au cœur des Lignes

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s