cinq petits cochons – Agatha Christie

Un meurtre, un coupable, des témoins, une sentence, un détective … Enquêtons sur cette affaire auprès de la « reine du crime » : Agatha Christie. 

Mais cette fois, ce n’est pas un crime comme les autres. Il a eu lieu seize ans auparavant et il s’avère que le coupable ne serait finalement pas le véritable criminel… Mais qui d’autre alors ?

Cette fois, Hercule Poirot va devoir enquêter sur le passé et ça ne sera pas chose facile…

Agatha Christie - The ABC Murder est dispo avec son ...

Cinq petits cochons est un livre d’Agatha Christie paru en 1942. De nos jours le roman a été publié dans diverses Maisons d’édition. Dans ma bibliothèque, je possède la version du coffret Hercule Poirot paru (le 2 novembre 2017) aux éditions Le Livre de poche. Il fait exactement 219 pages.

Résumé : 

Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme de Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné. Seize ans plus tard, Hercule Poirot prend l’affaire en main. Ne s’arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s’attendait.

Je VeuX DeS CouLeuRs DanS Ma VieAgatha Christie est une femme de lettres britannique à l’origine de quatre-vingt-quatre oeuvres qui sont principalement des oeuvres littéraires. Né en 1890 et morte en 1976 (85 ans), elle obtient un très grand succès littéraire notamment avec ses détectives Hercule Poirot (détective professionnel belge) et Miss Marple (détective amateur). Elle fait partie des auteurs anglo-saxons les plus connus et les plus lues au monde. En tout, elle aura été l’auteure de 154 nouvelles, 20 pièces de théâtre ainsi que 66 romans à son compteur. Une grande partie de ses livres a été l’objet d’adaptation cinématographique : cinq petits cochons, dix petits nègres, le Crime de l’orient Express

The Best Hercule Poirot Novel – The Final – In Search of ...
Hercule Poirot (adaptation cinématographique)

Aujourd’hui, j’écris cette chronique pour vous faire découvrir ce que je considère comme « classique » dans le genre policier. Agatha Christie étant surnommée la « reine du crime », ses oeuvres ont eu un véritable succès et sont énormément conseillés aux lecteurs voulant lire des romans policiers.

C’est le deuxième Agatha Christie que je lis, mais c’est la première fois que je rencontre le célèbre Hercule Poirot. Comme je le dis souvent, je ne suis pas une grande fan des romans policiers pour la simple et bonne raison que, dans l’écriture de ce genre, l’auteur va devoir réaliser une trame et un crime « parfait », qui devra laisser le lecteur dans un doute continuel et offrir une chute surprenante : en gros, ça passe ou ça casse (si le lecteur connaît déjà la vérité avant la fin). C’est donc un genre très délicat à manier et je pense que tout le monde ne peut pas le réaliser avec brio. Par ailleurs, Agatha Christie le fait d’une manière incroyable et on n’est jamais déçu. 

Depuis quelque temps, je laisse la book jar choisir mes livres. Cette fois, c’est tomber sur les cinq petits cochons d’Agatha Christie dont je vais vous parler dans cette chronique.

Nous sommes ici, dans l’Angleterre du 20ème siècle. La fille de Caroline Crale (Caroline est une femme qui a été condamnée seize ans plus tôt pour avoir empoisonné son mari Amyas) vient rendre visite à Hercule Poirot afin qu’il enquête sur le passé et qu’il prouve l’innocence de sa mère dont elle est absolument certaine. Hercule Poirot va devoir faire preuve de courage et d’un très grand sens psychologique afin de réorganiser les évènements avec, pour seules preuves, les témoignages des cinq nouveaux suspects. Caroline Crale est-elle la véritable coupable ? L’un de ces témoins aurait-il caché son crime pendant seize longues années? 

Five Little Pigs (1942) by Agatha Christie ...

L’HISTOIRE…

L’histoire est très bien menée. Elle est à la fois passionnante et intrigante. Nous sommes face à une trame qui nous fait vibrer dès le début avec un suspens qui apparait instantanément. Le suspens ne s’arrête jamais. Il est présent du début à la fin et nous donne réellement l’impression d’être constamment dans le feu de l’action. Agatha Christie rajoute une multitude de détails qui mettent du rythme à l’histoire et qui rend le récit vivant. Avec cette qualité, le lecteur a sans cesse l’impression de visionner un film. Nous sommes tout le temps devant un tableau vivant grâce à cette grande générosité de détails et d’image sur le crime et le déroulement de l’enquête. Quant aux dialogues entre les personnages, ils sont la cerise sur le gâteau. Nous avons affaire à des conversations très réalistes et parfaitement bien construit. Le livre se compose d’un interrogatoire en continu, de questions qui apparaissent et disparaissent sans cesse sur l’identité du coupable. Nous voulons savoir qui est le véritable meurtrier (la fille de l’accusé affirmant à Hercule Poirot que sa mère a toujours été innocente), mais, Agatha Christie nous laisse toujours en tête que tous les indices et les discours des témoins sont présents pour prouver l’acte meurtrier que Caroline Crale aurait commis. Et le fait que l’on ne soit jamais sûr de la véritable innocence de la jeune femme, cela rajoute du piment à l’histoire. 

Le roman est passionnant. On ne veut pas en perdre ne serait-ce qu’une miette. Nous sommes baladés du début à la fin. C’est seulement à la fin que l’on apprend qui est le meurtrier (et quand je dis à la fin, je ne plaisante pas. C’est exactement à une page de la fin). Cette trame a été réalisé avec beaucoup de tact. Nous avons un crime que je qualifierais de « parfait » ainsi qu’une réflexion remarquable de la part du détective.

LES PERSONNAGES…

Les personnages ont un rôle très important dans l’histoire. Ils sont, comme l’histoire, bien détaillés et grâce à cela, on les visualise avec facilité de leurs physiques à leurs vêtement, comportement, caractère… Nous sommes sans cesse dans une comparaison entre les différents personnages, ce qui nous donne une idée beaucoup plus précise de chacun d’eux. Les personnages sont très appréciables et possède une certaine élégance qui est très plaisante. Ils sont également assez énigmatique (à la fois coupable et innocent), ce qui est parfois déroutant dans le bon sens du terme. Les personnages ont des dialogues très professionnels (l’avocat, le détective…) qui nous plongent parfaitement dans cet univers de crimes et d’enquêtes. 

Je vais vous parler, dans cette chronique, essentiellement d’Hercule Poirot que l’on voit dans une grande partie des romans de l’auteur. C’est un détective très charismatique et qui possède une certaine simplicité dans son comportement (en tout cas, dans ce roman-là). Ici, il est représenté comme étant vieux. Il n’est ni trop sûr de lui ni pas assez. De la manière dont il est décrit, on le voit comme un véritable être humain que l’on verrait passer dans la rue, avec ses qualités et ses défauts (nous n’avons aucun cliché qui vient rendre son portrait parfait, un peu comme à la James Bond). Du début à la fin, on voit qu’Hercule Poirot est un incroyable détective qui nous laisse dans le suspens jusqu’à la dernière page. 

Les personnages sont tellement difficiles à déchiffrer (on ne sait pas s’ils sont coupables ou innocent) qu’on ne s’attend pas du tout à la vérité sur le coupable. La chose est pourtant logique si l’on regarde toutes les informations que l’on a obtenu lors de notre lecture. Cependant, on voit dans ce roman, qu’une conversation, un indice ou un comportement mal interprété peut mener à l’arrestation du mauvais coupable, ce qui finit par nous surprendre. 

L’AUTEURE…

Concernant l’auteure, sa plume est très élégante. Quand elle écrit, nous avons l’impression d’être dans un film. Agatha Christie nous présente des scènes qui sont très réalistes avec des descriptions de qualités et des dialogues bien réalisés qui s’enchainent parfaitement comme une véritable conversation. Comme je le disais, nous sommes face à une plume très scénaristique avec des dialogues, des onomatopées et même des points de suspension à la fin de certains chapitres, qui nous font penser aux anciens films (en noir et blanc/ début couleur) dont la scène se terminait avec un fond noir (suspens garanti). 

Avec tout cela, nous obtenons une lecture très énigmatique, bien menée (un chapitre pour chaque éléments de l’enquête). Nous lisons une écriture d’un très bon niveau avec du vocabulaire à la portée de tous, bien qu’il y’ait à certains endroits des mots un peu plus fins.  

Nous sommes accompagnés dans notre histoire d’une plume de très bonne qualité qui nous place devant une intrigue à couper le souffle et qui nous offre une grande quantité d’émotions et de retournement de situation. 

Agatha Christie est donc une superbe auteure que je considérerais comme étant une perle rare pour le roman policier. 

Et pour conclure ? 

Cinq petits cochons d’Agatha Christie est un roman à couper le souffle qui est fort en émotions. Il est à la fois incroyable, passionnant, addictif et digne d’un roman policier qui possède une enquête écrite à la perfection. Je n’ai trouvé aucune fuite d’informations qui aurait pu briser le suspens de ce livre. 

Concernant ce roman je le qualifierais d’oeuvre classique. Quant à Agatha Christie, je pense que c’est une référence dans le genre policier. 

Un véritable coup de coeur

Loupe PNG image

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Safaa Allam dit :

    Bonjour,
    Je viens de finir le roman et j’en conviens le crime parfait ingénieusement décrit. Agatha Christie n’a rien volé de sa réputation et c’est toujours un plaisir de la lire entre deux ou trois autres lectures plus ou moins sérieuses.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s