La saga AFTER – Anna Todd

J’ai découvert le genre du young adult et de la New Romance avec Anna Todd et je peux dire que j’apprécie ce type de lecture.

Ce fut une surprenant découverte : Je ne pensais pas un jour aimer ce style de lecture. Mais il y a un changement à tout 🙂

Dans cette chronique, je vais vous parler d’une romance constituée de 5 tomes qui fut (en ce qui me concerne) une lecture magnifique et addictive.

« De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent … »

After est une série de 5 tomes écrite par Anna Todd et paru (en France) aux éditions Hugo Roman. Dans ma bibliothèque, je possède le format poche paru aux éditions Le livre de poche.

Dans ce format, voici le nombre de pages pour chaque tome :

  • tome 1 : 810 (Je vous rassure, il se lit très rapidement)
  • tome 2 : 857 (pareil pour celui-ci)
  • tome 3 : 567
  • tome 4 : 474
  • tome 5 : 667

Cette saga fut un best-seller planétaire (une série dite phénomène) qui a conquis des millions de lecteurs.

Parlons un peu d’Anna Todd :

Résultat de recherche d'images pour "anna todd"

Anna Todd est un écrivain féminin vivant au Texas avec son mari. Elle a une grande passion pour les livres. Elle décide d’écrire son roman sur Wattpad (un site d’écriture participatif) et fait un carton avec After (ce qui bien entendu la rend célèbre). Par la suite elle va écrire les tomes suivants composés des quatre autres After ainsi que de deux tomes intitulés before. Elle va ensuite publié la duologie London et Between ainsi que le one shot Spring Girl. Anna Todd est une révélation avec ses romans à la fois sulfureux et addictifs.

Mensajes en una botella: After. Anna Todd

Comme je le disais dans mon ancienne chronique sur le premier tome, je n’avais jamais été très attiré par la série After. Au collège et au lycée, je ne supportais pas du tout les romances. A présent (comment ? je ne le sais pas du tout), je commence à aimer de plus en plus les romances ou encore les young adult…

J’ai commencé le premier tome, après les grandes vacances, sur le trajet du retour en France. Je fut agréablement surprise de l’avoir; premièrement; acheté, mais surtout, de l’avoir adoré !

Et qui dit coup de coeur pour le tome 1, dit bien entendu : on lit la suite le plus rapidement possible.

J’ai lu cette saga avec une grande rapidité et je vous parle de mon ressentis dans cette chronique 🙂

Les résumés :

Tome 1 :

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…

Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…

Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Tome 2 :

Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleverse. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont elle est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. 

Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ? 

Tome 3 :

Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilite pas cette entrevue inopinée. Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin pourra-t-il s’ouvrir un jour ? 

Un week-end chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire.

La rencontre de Riley et de Lillian va leur apprendre bien plus que toutes les querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche… C’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de faire taire ses démons pour suivre Tessa ? Le besoin passionnée d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles?

Tome 4 :

Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ? Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad boy ? Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais, et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin va la plonger dans une spirale destructrice dont elle ne pourra sortir indemne. Grâce au soutien de Landon, elle va mener sans doute l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?

Tome 5 :

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginer, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ? Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle. Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

En gros ? 

On va rencontrer dans cette romance deux personnages totalement opposés : Tessa (la jeune fille parfaite de l’extérieur) et Hardin (le bad boy). Tout au long de cette saga, nous allons suivre leur histoire amoureuse qui sera à la fois chaotique mais aussi magnifique. Il faudrait juste savoir si ces deux électrons libres vont finalement réussir à vivre une histoire d’amour éternelle…

Afixxion Addixt: May 2011

Qu’a-tu pensé de cette saga ? 

Comme je le disais dans ma précédente chronique, je le pense pour tous les tomes. 

Ce roman est à la fois passionnant, déroutant, addictif…

Il possède énormément de points positifs. L’auteur sait comment toucher son public. Anna Todd sait jouer avec nos sentiments. On devient accro à l’histoire et nos opinions changent sans arrêt. Pour ma part, il m’arrivait d’être d’accord avec un personnage, puis de ne plus le supporter… Le fait que l’auteur est écrit ce roman à la première personne, rend le récit encore plus vivant. On sait ce que les personnages pensent, ce qu’ils ressentent. On vit avec eux leurs peines, leurs joies… Et c’est ce qui rend le roman encore plus passionnant.

Par ailleurs, bien que le roman soit très appréciable dans sa trame romantique, la plume de l’auteur n’est pas vraiment très agréable dans tous les passages. Le problème n’est pas dans la simplicité lexicale mais principalement dans la trop grande présence de vulgarité qui pourrait quelques fois être évitée. On constate cependant une certaine évolution au travers des tomes bien que certains passages m’ont légèrement braqué lors de mes lectures.  

Les personnages ? 

On est en présence de personnages totalement opposés l’un envers l’autre. Tout au long de cette saga on s’y attache petit à petit.

Entre Hardin, le bad boy grossier, provocateur, cruel et Tessa, la fille parfaite mais qui cache un petit côté « tigresse », on ne risque pas de s’ennuyer. Au contraire, cela anime notre soif de connaître la suite. Dans cette saga, on va suivre la vision de Tessa et d’Hardin l’un envers l’autre. On ressent tout à travers leurs yeux et c’est incroyable tous les sentiments que l’auteur réussi à nous faire découvrir. Ces sentiments sont à la fois forts et fragiles. C’est une parfaite union et on prend un plaisir fou à vivre dans leur monde.

Pour certains lecteurs, le côté très cliché des personnages pourrait vous refroidir si vous n’appréciez pas spécialement cela. Comme dans quasiment toutes les new romance ou encore les young adult, Hardin reste un bad boy parfait et Tessa une jeune fille innocente qui développe comme par magie un côté séductrice (qui va bien entendu déstabiliser notre personnage masculin). 

Hormis cela, Tessa et Hardin (et tous les autres personnages secondaires comme London) restent très attachants et nous donne envie de connaître leur histoire. 

Concernant l’écrivain ?

Comme je le disais précédemment, Anna Todd possède une belle capacité à raconter de très agréables romances addictive et « sulfureuse » (comme nous le dit le livre de poche). Cependant, je suis tout de même un peu refroidie concernant le côté syntaxique et lexicale qui est composé d’un léger côté vulgaire et également d’un certain manque d’élégance littéraire. J’ai lu d’autre romance (notamment young adult) qui possédait cette petite touche d’élégance assez agréable lors de mes temps lectures. 

Et pour résumé ta chronique ?

Ce fut une saga à la fois belle, drôle, déroutante, addictive… On passe de la joie, à l’étonnement, de la tristesse, au soulagement… bref, à une multitude d’émotions. Je ne me suis lassée à aucun moment de cette saga que j’ai lu d’une traite. Comme le dit la dernière page de couverture, il est : « sulfureux et addictif ». On pourrait le décrire par d’autres mots mais me concernant, ce sont ceux qui décrivent le mieux cette lecture… 

Les personnages sont très attachant malgré leur petit côté un peu trop cliché. On désire les suivre et aller jusqu’au bout de leur histoire.

Par ailleurs, il reste tout de même ce point négatif du style d’écriture qui m’a quelque fois fait comme l’effet d’une douche froide (mais après, cela reste mon opinion personnelle).

Si vous voulez découvrir une new romance, je n’hésiterais pas à vous proposer celle-ci avec entrain 🙂 

Sunset Romance | rabiem22 | Flickr

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s