Entre Ciel et Lou- Lorraine Fouchet

En été, on aime les lectures rafraîchissantes qui nous envoient directement en vacances. Des lectures qui nous font vibrer sous la chaleur du soleil ou encore sous l’humidité de la mer…

Aujourd’hui, je vous emmène en Bretagne; sur l’île de Groix; au coeur d’une famille ravagée par la mort de Lou (la grand-mère). Un seul désir de la défunte : son mari devra rendre ses enfants heureux …

« En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime « 

insta entre ciel et lou

 

 

Entre Ciel et Lou est un roman de Lorraine Fouchet paru aux éditions Le livre de Poche le 22 mars 2017.

Dans ce format, le livre fait exactement 368 pages. Il se lit avec une grande légèreté et une fluidité agréable.

Ce roman a reçu le prix des lecteurs 2017 ainsi que le Prix Ouest 2016 et le prix Bretagne.

 

 

 

LORRAINE FOUCHET ?

Lorraine Fouchet — Wikipédia « avant de se consacrer à l’écriture, Lorraine Fouchet a été pendant quinze ans urgentiste au Samu et à SOS Médecins. Elle est l’auteur de seize romans, dont Couleur champagne et La mélodie des jours, et d’un récit, J’ai rendez-vous avec toi. Elle vit entre les Yvelines et l’île de Groix, qui lui a inspiré Entre Ciel et Lou, lauréat du prix Bretagne et du prix Ouest en 2016. Son dernier roman, Les couleurs de la vie, a paru aux Editions Héloïse d’Ormesson en 2017″. Biographie du Livre de Poche.

Pourquoi ce livre ? 

Cela fait assez longtemps que ce roman était endormi dans ma PAL. Je ne trouvais, étrangement, jamais l’envie de le lire. Cependant, ce fut une bien « grande erreur ». Entre ciel et Lou est le premier roman que j’ai lue de Lorraine Fouchet (un auteur dont je n’avais encore jamais entendu parler).

Je fus principalement attirée par le résumé qui promettait d’être une histoire assez « pathétique » (dans le sens de triste) mais en même temps magnifique et qui sentait les vacances près de la mer à souhait. La première page de couverture nous reflète bien cet esprit de vacances avec ces couleurs bleu et rouge ainsi que le phare entouré de mouettes.

Au premier abord, le résumé peut sembler assez triste pour un début de vacances. Mais, finalement c’est une belle histoire, pleine de bonheur qui cache bien tout son potentiel derrière cette quatrième de couverture.

Résumé :

Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait aux côtés de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le coeur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses voeux.

Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprise – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !

Et avec tes propres mots ? 

Nous arrivons à Groix, une petite île très calme et sereine, au coeur d’une famille assez « brisée » et la mort de Lou (la femme de Jo) n’arrange rien. Lou a donné une mission à Jo (son mari). Il devra rendre ses enfants heureux bien que cela semble difficile. Au cours de l’histoire, nous allons découvrir chaque personnage avec pour chacun leur part d’ombre et de lumière.

Il faudrait donc se demander si Jo va réussir à rendre tout ce petit monde heureux afin d’honorer les derniers mots de sa femme ?

File:Ile de groix juin12.jpg

 Ton ressentis sur l’histoire ? 

L’histoire est poignante, pleine de joie. C’est un roman qui sent bon l’été ou plus particulièrement les vacances (l’île ne renfermant pas un soleil constant). Ce livre est une bombe de douceur. La mer de Groix ainsi que son île nous est directement envoyée à travers ces lignes. Dans certains passages, on alterne entre Paris et Groix, ce qui crée un contraste assez intéressant et nous fait apprécier encore plus le calme de cette petite île.

L’univers dans lequel on évolue est rempli d’un humanisme profond qui nous met du baume au coeur.

Au centre d’une thématique assez triste (une famille brisée), se place la douceur, l’espoir, l’amour et la notion de famille qui vont rendre notre lecture de plus en plus agréable au fil des pages.

C’est une histoire iodée à souhait,  qui nous téléporte face à la mer, au coeur de ce bonheur en devenir.

Et pour les personnages ? 

Comme nous l’avons dit précédemment, nous sommes au milieu d’une famille que l’on pourrait considérer comme provisoirement « brisée ». Des familles de ce genre, beaucoup ont dû en rencontrer dans leurs vies (ou peut-être que certains l’ont même vécu). Le défi de Lou (que l’on rencontre et que l’on apprend à aimer tout au long de ce livre) empêchera peut-être la destruction totale de cette famille. L’originalité de ce roman, c’est que nous avançons dans l’histoire (chaque chapitre est une date de l’année, ce qui rythme parfaitement le récit) au travers de chacun de ces personnages.

Nous allons rencontrer Jo et ses difficultés à rendre sa famille heureuse. Lou, qui observe tout du ciel et qui commente la situation.

On rencontre Pomme (la fille de Cyrian et de Maëlle) ainsi que Charlotte (la fille de Cyrian et d’Albane) = une intrigue semble déjà se former. Cyrian étant le fils de Jo, qui vit une vie décousue entre sa femme, le travail et l’impossibilité de montrer son amour pour ses deux filles. Ce fut (personnellement) mon côté de l’histoire préféré.

Pour terminer, nous rencontrerons également Sarah, la fille de Jo qui (étant atteinte d’un handicap) ne croit plus en l’amour et vit l’instant présent sans s’attacher à aucun homme.

Je ne vous en dirais pas plus sur les personnages. Les rencontrer au travers de cette lecture est la meilleure chose que je puisse vous conseiller 🙂

Et l’écriture ? Que penser de cet écrivain ? 

J’ai encore une fois découvert une plume magnifique et très appréciable à lire. On ressent une grande douceur à travers les mots de l’auteur. Le texte est fluide et bien structuré avec une intrigue plus que solide. La façon de raconter l’histoire (les dates pour les chapitres, un chapitre par personnage…) apporte cette originalité qui nous place en tant que lecteur omniscient tout en nous laissant dans une certaine volonté de nous faire découvrir en même temps que les personnages, les ombres et les lumières de leur vie. On a une évolution en continu de cette famille qui nous apporte un sentiment de fraîcheur et de satisfaction.

Et pour résumer cette chronique… ?

Ce fut une lecture très vivifiante. Un roman parfait pour les grandes vacances, qui va peut-être vous faire vibrer au rythme des ondes de la mer de Groix.

Une histoire sympathique, adorable, agréable et pleine de douceur (je pense l’avoir répété un grand nombre de fois 🙂 ).

Je suis conquise… Lorraine Fouchet nous montre bien que même le plus petit éclat de bonheur, peut éclairer la renaissance d’un amour quasiment éteint.

Vers le vent: Lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s